C’est un indispensable, et pourtant, connaissez-vous les règles basiques pour bien choisir un berceau ? Sienna Paris vous livre ses conseils sur les différents modèles et les normes de sécurité à savoir. Petit récap’ en images.

Pourquoi un berceau ?

A l’arrivée du bébé, pourquoi ne pas directement l’installer dans un lit ? Généralement préféré pour son confort et sa petite taille (90 x 40cm), le berceau agit comme un cocon qui rappelle à bébé le ventre de sa maman. Il va donc le rassurer et le protéger. On l’utilise de la naissance du bébé jusqu’à 6 mois environ. Puis, quand bébé sait s’asseoir et se relever, on passe au lit ! 

Les différents types de berceaux

Ce ne sont pas les modèles qui manquent ! Il y a les berceaux à roulettes, qui permettent de déplacer bébé partout dans la maison. Pratique quand celui-ci s’endort dans le salon pour le ramener dans sa chambre ! Assurez-vous bien que le modèle choisi possède des roulettes à blocage. Les berceaux à bascule apaisent et endorment facilement bébé avec leur mouvement de balancier. Les berceaux suspendus, ultra déco avec leur trépied et voilage, bercent aussi bébé mais ne sont pas mobiles. Les berceaux à flèche ont également un voilage grâce à une tige fixée en haut du lit. Encore plus enveloppant, les berceaux à capote isolent bébé du bruit grâce à leur capote qui se plie et se replie facilement. Très tendance, les berceaux suspendus s’installent dans les chambres au style bohème. Ils peuvent être fixés au plafond ou à un pied (vérifiez au préalable que le pied supporte bien le poids du berceau). Les berceaux à filet sont aussi très prisés car ils offrent un petit cocon à bébé tout en le laissant respirer (et permettent aux parents de le surveiller en un coup d’œil). Chouchous des petits espaces, les berceaux pliables prennent peu de place et se transportent facilement. Enfin, les berceaux cododo rassurent les parents qui veulent dormir près du bébé : une partie du berceau ne possède pas de barreaux et permet un contact direct avec le bébé.  

Les styles de berceaux

Côté style, c’est à vous de choisir ! Les jolis berceaux en bois et en osier ont ce charme naturel qui nous fait craquer. Mais sachez que les berceaux vintage ne sont pas conformes aux nouvelles règles de sécurité. Préférez donc des modèles actuels aux normes et qui reprennent des formes anciennes. De nombreux berceaux modernes jouent en effet la carte du vintage avec un design qui s’apparente à celui de nos grands-mères ! 

Matelas et couffin

Généralement, le matelas est fourni avec le berceau. Il doit être assez ferme (évitez les matelas trop mous), et bien ajusté à la taille du berceau. En effet, veillez bien à ce qu’il n’y ait aucun espace entre le matelas et le berceau pour éviter que bébé ne se coince. Si vous optez pour un modèle de berceau ancien, ne lésinez pas sur la qualité du matelas : il doit être neuf. Le couffin se doit être aussi rigide et peut se poser par terre comme sur un trépied.

Sécurité : les règles à connaître

Le berceau doit respecter les normes NF EN 1130. Ces dernières précisent que :

  •        Le berceau doit avoir une profondeur de 20 cm avec le matelas.
  •        Le fond du berceau doit être plat et rigide et les parois doivent aussi être rigides.
  •        L'espacement des barreaux doit être inférieur à 7 cm.
  •        L'espace entre le matelas et les parois ne doit pas dépasser 1 cm.
  •        Si le berceau est à roulettes, alors elles doivent être bloquantes.

Enfin, si vous souhaitez repeindre un berceau d’occasion, veillez à utiliser de la peinture écologique. L’idéal est de le peindre suffisamment tôt avant l’arrivée du bébé pour qu’il ne sente pas l’odeur de peinture.